Les équipements

L’usine d’incinération : mo’uve

L’usine d’incinération de Montauban assure le traitement des ordures ménagères et assimilés du SIRTOMAD (Grand Montauban et Communautés de Communes Terres des Confluences) ainsi que des DASRI (déchets d’activités de soins). 

La chaleur produite par la combustion des ordures ménagères alimente un réseau de chaleur qui dessert en chauffage et / ou en eau chaude sanitaire 8 clients sur Montauban.

Les résidus de l’incinération (mâchefers) sont quant à eux réutilisés en sous-couche routière.

 L’usine fonctionne 7jours sur 7 et emploie aujourd’hui 20 personnes.

Sa capacité de traitement est de 35 000 tonnes/an d’ordures ménagères.

UNE UNITÉ DE VALORISATION ÉNERGÉTIQUE, À QUOI ÇA SERT ?

Usine réseau de chaleur
Schéma explicatif du fonctionnement de l’usine d’incinération

 

Après la collecte des ordures ménagères, vos déchets sont incinérés. La vapeur d’eau produite sert à alimenter le réseau de chaleur et est donc valorisée. Le mâchefer, résidu de la combustion, est réutilisé, notamment pour les travaux publics.

Les fumées sont également traitées pour éviter au maximum toute pollution. Avec le nouveau projet, le four permettra de traiter 5 tonnes de déchets par heure générant ainsi une production de chaleur et d’électricité.

Les volumes d’énergies produits correspondent à 40GWh/an d’énergie thermique et 18GWh/an d’énergie électrique. La nouvelle usine déploiera les meilleures techniques disponibles pour les systèmes de traitement des rejets atmosphériques de manière à atteindre les meilleures performances environnementales.

La sécurité de l’installation sera également optimisée avec une modification du plan de circulation et du réseau incendie. Les travaux dureront environ 30 mois pour une mise en service prévue fin 2023.

MODERNISATION DE L’USINE D’INCINÉRATION (2021 – 2023)

Depuis 1985, l’exploitation de l’usine d’incinération a été confiée par convention d’affermage puis délégation de service public à différentes sociétés.

Le Sirtomad traite annuellement par incinération environ 30 000 tonnes de déchets et souhaite rester un acteur important du traitement des déchets en Tarn-et-Garonne. L’ambition est aujourd’hui de pérenniser l’usine en augmentant sa durée de vie et sa capacité de production d’énergie.

Dans le cadre de la procédure de renouvellement de la délégation de service public, un concours a été lancé. C’est Séché Environnement qui a été retenu au terme de la procédure de consultation, le 6 novembre 2020 pour relever ce nouveau défi.

Le projet MO’UVE, acronyme de Montauban Unité de Valorisation Énergétique a pour but de poursuivre les actions engagées en faveur d’une économie circulaire et de développer de nouvelles solutions d’écologie industrielle. Il représente un coût de 43,15 millions d’euros.

Concrètement, MO’UVE sera une unité à haute performance énergétique et environnementale, dimensionnée en fonction des besoins du territoire et qui fournira les besoins énergétiques de l’ensemble des clients du réseau de chaleur urbain de la Ville de Montauban. Ainsi, le SIRTOMAD disposera d’une nouvelle ressource énergétique de proximité alternative aux énergies fossiles. Pour cela, l’usine actuelle sera entièrement remaniée. Le projet a été pensé en privilégiant une architecture moderne, alternant des surfaces pleines et des surfaces en polycarbonate pour laisser une grande place à la lumière naturelle.

Le futur site sera ouvert à la population et aux groupes scolaires grâce à la création d’un circuit de visites afin d’accompagner le SIRTOMAD dans sa démarche de sensibilisation autour des enjeux liés aux déchets.

Visionnez le film de présentation du projet ci-dessous :